Blog


Expérience en Thaïlande : une journée avec les éléphants de Chiang Mai
publié le 26 Septembre 2019 David

Par Alice M.

Avant-propos : En août, je vivais une expérience exceptionnelle à Chiang Mai avec CFA Voyages, au centre de protection des éléphants « Baan Chang Elephant Park ». Ce centre, issu d’une ONG, recueille des éléphants nés en captivités, maltraités, et n’étant pas aptes à retourner à la vie sauvage du fait de leur domesticité. L’équipe et les soigneurs accueillent les touristes pour recueillir les fonds nécessaires au soin des animaux. Les activités se font dans le respect de l’animal et la montée sur le dos des éléphants est proscrite.

Cet article a pour but de vous partager une journée exceptionnelle auprès d’animaux magnifiques, emblèmes de la Thaïlande, et de présenter le travail de ceux qui les protègent. C’est parti !

8h30 : Notre journée démarre quand la navette du Baan Chang nous récupère à notre hôtel, en plein centre de Chiang Mai. Tandis que certains chanceux profite du trajet pour terminer leur nuit, on peut admirer les paysages qui changent au fur et à mesure : les routes montent et serpentent de plus en plus, et la nature se fait verdoyante.

9h30 : Nous atteignons le Centre, dans un écrin de nature. Un soigneur, traditionnellement appelé « Mahout », accueille notre petit groupe de 15 personnes. Il nous donne quelques explications sur la création et le quotidien du centre, qui accueille plusieurs éléphants adultes et, depuis quelques mois, trois petits éléphanteaux.

Les explications d’un guide sont essentielles pour comprendre ce que les éléphants représentent pour la Thaïlande. Ils y sont infiniment respectés car associé à la royauté et à la religion, mais l’éléphant a également longtemps été un outil de travail pour les Thaïs. Avec la modernisation progressive du pays, l’utilisation des éléphants comme main d’œuvre n’a plus été utile, et ceux-ci ont donc été de plus en plus nombreux à errer dans les rues en cherchant à se nourrir. Avec un tourisme en augmentation constante, les éléphants sont devenus une source de curiosité et d’attractions, et un excellent moyen de gagner de l’argent, menant parfois aux excès que l’on connait. Pour protéger ces majestueux animaux, le centre récupère donc les animaux maltraités, les soigne et leur permet de vivre le reste de leur vie dans un environnement naturel et protégé. Comme tout animal domestiqué, il est en effet impossible de relâcher ces éléphants dans la nature, où ils seraient incapables de se nourrir ou de se défendre seuls. Le tourisme éthique, respectueux de l’animal, et alors le meilleur (voir le seul) moyen pour ces centres de subvenir aux besoins des éléphants qui, vous allez le voir, en demandent beaucoup.

Après ces explications essentielles, il est temps pour nous d’enfiler nos tenues de « Mahout », les soigneurs des éléphants. En grande majorité Birmans, ces Mahouts se transmettent le savoir sur ces animaux de génération en génération.




10h00 : Une fois en tenue réglementaire, dont on ne peut nier le style, nous allons nourrir les éléphants. Chacun prend dans sa besace une grande quantité de canne à sucre et de bananes, et nous allons à la rencontre de ces gros pachydermes. Nourrir un éléphant requiert quelques bases : l’animal à une très mauvaise vision (il ne voit pas à plus de 30m), mais ressent par ses pattes les vibrations du sol à 3km à la ronde, et détecte les odeurs par sa trompe sur plus de 10km. Autant vous dire qu’ils nous ont « sentis » approcher !

Pour le nourrir il faut donc en être très proche, et tendre la nourriture au niveau de sa trompe pour qu’il puisse l’attraper. Nous voici donc face à 5 éléphants adultes dans leur parc, dont un grand mâle aux magnifiques défenses. Si les plus timides d’entre nous peuvent rester en dehors du parc, les plus téméraires passent la barrière et se mêlent aux éléphants. Les animaux, habitués à la présence humaine, sont calmes et très curieux, notamment lorsqu’il s’agit de fouiller les besaces pour en sortir les bananes ! Un éléphant mangeant entre 200kg et 300kg de nourriture par jour, nous passons un long moment incroyable avec ces merveilleux animaux. Leurs yeux sont étonnements expressifs, et on peut s’approcher pour les toucher sans les effrayer. Les Mahouts ne quittent pas leurs animaux, et on ressent le lien très fort qui unit l’animal et son soigneur.



 
11h : Place aux plus petits ! Nous nous rendons à la nurserie où 4 mamans veillent sur leurs bébés…pesant tout de même 150kg à 1mois et demi et 300kg à 3mois ! Pas question de passer la barrière cette fois ci, les éléphanteaux sont très curieux mais ne contrôlent pas leur force et les mamans sont très protectrices. On s’assied donc face à eux pour les observer, mais gare à ceux qui tentent d’attraper tout ce qui passe à leur portée. Mesdames n’oubliez jamais d’attacher vos cheveux auprès d’un éléphanteau, sous peine de perdre quelques mèches !

13h30 : Après un déjeuner de Pad Thaï copieux, il faut à nouveau nourrir les éléphants ! Nous sommes donc mis à contribution pour préparer quelques enrichissements savoureux à base de riz gluant, banane, tamarins et compléments alimentaires, mélangés en grosses boulettes peu ragoutantes. Pour éviter que les éléphants ne séparent dans les boulettes ce qu’ils veulent manger (les bananes) de ce qu’ils n’aiment pas (les tamarins), les boulettes doivent être placées directement dans leur bouche. L’astuce : lever la main devant l’animal en criant « Ball », pour que celui-ci ouvre la bouche. Si la docilité de l’animal trahit sa domesticité, cela reste un bon moment pour ces gros gourmands.

14h30 : Rassasiés, il est temps pour nous de partager un moment unique : un bain avec trois éléphants. Chacun armés d’une petite casserole et d’une brosse dure, nous nous dirigeons vers la rivière, et y entrons jusqu’à mi-cuisse. Il faut alors arroser l’éléphant qui s’y baigne joyeusement, et le brosser pour le décrotter. La peau de l’éléphant étant particulièrement épaisse, nos bras travaillent pour en retirer la boue et la poussière. Pendant ce temps les éléphants s’en donnent à cœur joie et s’arrosent d’eau, nous baignant au passage. Il est exceptionnel de pouvoir approcher d’aussi près ces grands animaux dans de telles conditions.

16h : Nous terminons ainsi notre journée au Baan Chang, trempés mais ravis. Les éléphants de ce centre sont domestiqués, et cela se ressent dans leur rapport très confiant à l’homme. Mais le Baan Chaang est un centre qui prend soins de ces animaux, dans l’espoir de pouvoir un jour voir retourner les plus jeunes à la nature.

Cet article vous a donné envie de rencontrer les éléphants de Chiang Mai ? Contactez nous ! L'un de nos conseillers spécialiste vous accompagnera pour organiser votre voyage en Thaïlande.

 



Contacter nos spécialistes

 01 40 03 35 87

conseillère spécialiste thailande
EMILIE
Votre spécialiste Thailande
du lundi au samedi de 9h30 à 18h30

Vos avis

4,5/5 (460 avis)
LUNE DE MIEL EN THAILANDE -
Par Sébastien Z.
Notes clients 10 avis
Magnifique voyage en Thaïlande ! Notre guide était juste parfait et l’itinéraire de notre voyage aussi, rien ...
TRÉSORS DU SIAM ET PARADIS
Par Canavaro T..
Notes clients 10 avis
Un grand merci à Anais, notre conseillère spécialiste Thaïlande, pour sa disponibilité, ses conseils et avis. On ...
CHÂTEAU DE SABLE BLANC À HUA
Par Anne R.
Notes clients 10 avis
Nous avons beaucoup apprécié notre voyage en Thaïlande. Sur place, notre guide francophone était très ...





6 bonnes raisons de partir avec CFA Voyages
Devis sur mesure
selon votre budget
conseillers spécialistes
Asie à votre écoute
34 ans d'expertise
et 4 agences à paris
98% de voyages
réussis
1 000 000 clients
satisfaits
Assistance
locale 24h/24
Suivez-nous sur :

facebook twitter pinterest pinterest

© 2020 | CFA Voyages en Thailande
Tous droit réservés


Nous contacter
01 40 03 35 87
contact@cfavoyages.fr
Conditions de Vente | Assurance | Sécurité et confidentialité | Tarifs groupe | Guide du voyageur | Partenaires | Plan du site
Ce site est un service de la Compagnie Franco-Asiatique de Voyages (CFA de VOYAGES) : 16 Boulevard de la Villette - 75019 PARIS France
SARL au capital de 152 449 € - R.C.S. Paris B 381 485 457 - Immatriculation "Atout France": IM075110232 - N° IATA 202 21950 - CNIL N° 727146 - N° de TVA intracommunautaire FR 40 381 485 457 RCP GAN EuroCourtage IARD Contrat N° 86.017.655 pour 3 811 225,4 € - 4-6, av. d'Alsace - 92033 La Défense - Garantie financière : APS - 15, rue Carnot - 75017 Paris
Nos sites sont hébergés par : Advences - 52, rue de Malte - 75011 Paris